Le courriel est mort, n’est-ce pas? Mais non, bien sûr que non! Mais le temps où il suffisait d’envoyer un courriel promotionnel à toute sa liste de diffusion pour voir les ventes déferler tire définitivement à sa fin.

En tant que résolution pour votre entreprise en 2019, je vous suggère de mettre cette tactique dans le rétroviseur et de réviser vos stratégies de communication par courriel. En tant que directeur du marketing chez Cyberimpact, il est de mon devoir de surveiller les tendances du marketing par courriel ainsi que les commentaires que nous recevons de nos utilisateurs et de partager certaines de mes prédictions avec vous. Voici donc, selon moi, les tendances les plus critiques du marketing par courriel en 2019.

Place à la segmentation!

Si vous ajoutez des abonnés à votre liste de courriels de manière éthique, votre base de données sera remplie de fans de votre organisation. À bien des égards, ces gens ont déjà «adhéré» à votre entreprise et ils souhaitent avoir de vos nouvelles. Vous leur avez, au moins à un moment donné, offert de la valeur, une raison de s’abonner.

En 2019, vous devriez continuer à développer cette relation personnelle par le biais de la segmentation. Par exemple, vous pouvez segmenter votre liste en fonction des intérêts de votre clientèle et des types de contenu avec lesquels vos abonnés ont historiquement interagi. La segmentation vous permet d’adapter vos courriels aux besoins de vos différents types de clients. Vous passerez un peu plus de temps à créer vos courriels, mais ils seront plus efficaces !

Une segmentation réussie peut vous permettre d’arriver à des résultats très intéressants :

  • Obtenir de meilleurs taux d’ouverture et de clic
  • Bâtir une relation enrichie entre votre marque et vos clients
  • Offrir du contenu et des offres plus pertinents et ainsi améliorer votre taux de conversion

Si vous trouvez que la segmentation semble être compliquée et requérir beaucoup de travail, je vous comprends. Mais ne vous laissez pas intimider par l’ampleur de la tâche. Vous pouvez commencer tout simplement par un critère de segmentation et deux versions d’un courriel. Vous pourrez alors voir si vos résultats s’améliorent.

Pour trouver des idées de critères de segmentation, je vous conseille de consulter cet article qui vous en propose huit!

La vidéo continuera de croître

En 2019, l’utilisation de la vidéo dans les campagnes de marketing par courriel continuera à prendre de l’importance. Comme on peut l’observer sur les réseaux sociaux et sur le web en général, les gens aiment consommer du contenu vidéo.

Saviez-vous qu’il est possible d’intégrer une vidéo directement dans un courriel? Oui oui, je parle d’une vidéo qui joue directement dans un courriel, pas une simple image avec un lien vers YouTube ou encore un GIF animé.

Malheureusement, plusieurs logiciels de messagerie (comme Outlook ou Gmail) sont en retard et ne supportent pas l’utilisation de la vidéo dans les courriels. Il faut donc s’assurer de prévoir le coup et d’avoir un « fallback » qui s’affichera dans le cas où la vidéo ne peut être visionnée. Mais je pense qu’en 2019, on peut s’attendre à ce que cette fonctionnalité soit de plus en plus supportée et par le fait même, voir de plus en plus de courriel contenant des vidéos. Si vous avez du contenu vidéo à partager avec vos abonnés, pourquoi ne pas l’essayer?

Les courriels deviendront de plus en plus interactifs

Le marketing par courriel est en constante évolution. La nouvelle tendance est d’inclure des éléments interactifs dans les courriels. On parle ici d’éléments comme des menus, des carrousels d’image, des accordéons, des formulaires, des bars de recherche, des décomptes, etc. Ce sont des éléments avec lesquels les gens sont habitués d’interagir sur des sites web et des applications mobiles. Alors pourquoi ne pas maintenant inclure ces éléments directement dans les courriels?

Permettre à vos abonnés de cliquer dans un courriel et d’y découvrir du contenu supplémentaire élimine une étape en ne les obligeant pas à quitter leur boîte de réception pour visiter un site web ou une application. De plus, comme la grande majorité des courriels sont encore statiques, il s’agit d’une belle occasion de se démarquer!

Cependant, tout comme pour l’intégration de vidéo, l’interactivité dans les courriels passe par l’utilisation du HTML5. Et malheureusement, celui-ci n’est pas supporté par tous les logiciels courriel. Certains de vos abonnés ne pourront donc pas faire l’expérience de cette interactivité. Ceci dit, comme je l’ai mentionné ci-haut, je pense que les logiciels courriel (Outlook, Gmail. etc.) s’ajusteront graduellement. L’avenir du courriel en dépend!

L’automatisation c’est bien, mais pas à tout prix

L’automatisation des courriels est en vogue, et ce n’est pas surprenant, car cette tactique peut vous permettre de mieux communiquer tout en sauvant du temps. Par exemple, les courriels automatisés constituent un moyen fantastique d’amorcer une relation avec un nouveau client  en lui souhaitant la bienvenue et en lui communiquant de l’information importante. Les utilisateurs de Cyberimpact profitent de l’automatisation grâce aux scénarios de marketing automatisé!

Mais tout ce qui peut être automatisé ne devrait pas nécessairement l’être. Il y a une tendance que j’observe et qui me déplaît grandement. Il s’agit de l’automatisation des courriels de sollicitation. Je parle ici de courriels d’approche « à froid » qui sont envoyés à quelqu’un qui ne connaît pas l’expéditeur et qui sont faits pour avoir l’air d’un courriel envoyé manuellement à une personne. Vous pouvez voir ici un exemple de logiciel qui offre cette fonctionnalité. Je pense que les gens sont encore capables de faire la différence entre un courriel envoyé par un humain et un autre envoyé par une machine. Personnellement, cette pratique me laisse un goût amer. Sans compter qu’elle contrevient probablement à la loi canadienne anti-pourriel.

De grâce, si vous envoyez des courriels de sollicitation « à froid », faites-le stratégiquement en choisissant bien vos « cibles » et en envoyant vos courriels manuellement depuis votre boîte courriel. L’automatisation fonctionne à merveille pour communiquer avec les gens qui connaissent votre organisation et envers qui vous avez un consentement.

Investissez dans votre stratégie de contenu pour attirer des prospects intéressés par ce que vous offrez et, avec le temps, développez cette relation. Non seulement vos abonnés en viendront à connaître votre entreprise, mais ils attendront vos courriels avec impatience et feront confiance à votre opinion.

Quoi que vous décidiez de faire en 2019, n’oubliez pas qu’une autre personne reçoit vos courriels. Après tout, un marketing efficace repose toujours sur de véritables interactions humaines.

Bon succès!