Cette semaine, je suis allé avec William à New York au Big Show de la National Retail Federation. Au-delà des robots qui prennent en charge l’inventaire, des drones miniatures qui épient discrètement les allées et des gogosses lumineuses qui reproduisent les formes en 3D dans des genres de ventilateurs. Voici ce j’ai pu constater là-bas; l’email marketing n’est pas mort!

Bien au contraire, le courriel est toujours aussi présent et il constitue souvent la clef principale qui permet de mieux communiquer avec ses clients. Les entreprises se retrouvent devant de grands défis par rapport à la capture des données de leurs clients. Le courriel est parmi les solutions proposées par les experts présents au NRF.

Individualisation ou personnalisation ?

J’ai remarqué l’évolution des techniques et des stratégies qui sont maintenant encore plus que jamais axées sur l’individualisation plutôt que sur la personnalisation des communications.

La distinction est intéressante, car lorsque l’on fait de la personnalisation dans ses stratégies, on pense souvent en termes de segmentation tel que le groupe, l’âge ou la région… Tandis que lorsque l’on parle d’individualisation, on fait référence à l’ajout de critère tel que l’habitude et/ou l’historique de consommation.

En 2019, il ne suffit plus de saluer M.Untel dans l’en-tête d’un envoi. Aujourd’hui, il faut l’interpeller avec des propositions plus individuelles, du genre: M. Untel, vous aimez ceci, vous adorerez cela!

Le grand retour des codes-BARS et QR!

Plein de techniques et de technologies y font appel… Lors de la visite du salon, j’ai pu confirmer que les codes-bars et QR sont grandement utiles pour soutenir les efforts d’individualisation des offres, ainsi que pour faciliter la consultation d’information complémentaire. Même s’il ne s’agit souvent que de mettre un lien vers des contenus, cela facilite grandement les efforts.

L’éthique et les lois…

Même si cela n’était pas un sujet abordé d’emblée par les exposants, j’ai pu constater les impacts des nouvelles règles mises en place par les divers gouvernements et législateurs. La protection des données et l’encadrement des pratiques commerciales et de communication seront des enjeux majeurs dans un proche avenir.  L’utilisation de ressources locales semble aussi être une tendance lourde pour éviter de perdre le contrôle et de s’éloigner de ses responsabilités dans le nuage.

Une petite déception du côté des outils présentés là-bas : je n’ai pas trouvé beaucoup d’outils ou de solutions facilitant l’acquisition de profils de clients. J’aurais aimé voir des bornes ou des tablettes de nouvelle génération en action…

Longue vie au Email Marketing.

P.S. Voici un petit aperçu de ce que nous avons vu au Big Show!