Ce n’est plus une surprise pour personne, en 2018, votre image en ligne est aussi importante que votre boutique ou votre bureau. Avant même qu’un client vous appelle, il vous aura « googlé » pour avoir plus d’information, il vous aura jugé sur la qualité de votre site web et il aura demandé des références auprès de ses amis Facebook ! Dans cet article, je vais résumer les 3 points qui constituent la base de votre identité en ligne.

Votre résolution sera de développer ou d’entretenir votre réputation web !

1. Le référencement

Pour être vu sur les moteurs de recherches, un site web doit également être optimisé pour favoriser son référencement naturel, c’est ce que l’on appelle le SEO (search engine optimization). Un site web bien monté est un premier pas pour être trouvé sur Internet, mais loin d’être une garantie ! Google utilise des  « Googlebots » qui explorent en permanence des milliards de pages web. Le classement d’une page web est déterminé par un algorithme précis qui a la fâcheuse habitude de changer afin que personne ne puisse «tricher». Google emmagasine des données dans l’objectif de présenter les sites web les plus pertinents, selon la recherche effectuée par l’internaute.

Dans un monde idéal, on ne trouverait pas votre site web seulement lorsque l’on cherche votre nom d’entreprise, mais aussi lorsque l’on choisit des mots-clés relatifs à votre entreprise. Par exemple : si on cherche « vétérinaire Saint-Eustache », c’est votre clinique qui apparaîtrait en premier.

Donc la première question à vous poser; où êtes-vous dans cet océan web ? Le référencement de votre site Internet est une chose primordiale, mais votre réputation en ligne l’est également ! Vous avez un certain contrôle sur ce qui se trouve sur votre site, mais pas nécessairement sur ce qui se trouve autour. Si on google votre entreprise ou même le nom de votre président ou directeur, qu’est-ce qui en sort ?

Votre propre nom permettra sûrement de tomber sur votre page Facebook personnel, puis sur Linkedin, puis sur d’autres sites où votre profil est public. Amusez-vous et cliquez sur les liens à partir d’un navigateur privé pour voir ce qui en ressort. On vous voit en train de faire la fête ? Changez la confidentialité de votre profil Facebook. On vous voit dans un souper organisé pour une cause ? Excellente nouvelle.

La publication de blogues sur d’autres sites est également un autre moyen simple de créer du contenu externe et d’augmenter votre crédibilité. Par exemple, cet article est écrit par moi (Christelle de Paradoxe Communications) et est publié sur le site de Cyberimpact qui est bien référencé… excellente nouvelle ! 😉

Bref, le référencement n’est pas seulement utile pour trouver votre site Internet, mais également pour appuyer qui vous êtes, vos compétences et ce que vous faites.

Malheureusement, il est possible que votre réputation ne soit pas sans taches, et c’est dans ces cas là qu’il faut redoubler d’efforts pour « descendre » dans les résultats de recherches les pages qui pourraient nuire à votre réputation et pour que Google les remplace par des résultats de recherche plus pertinents et positifs !

2. Votre identité visuelle et la qualité graphique

Vous vendez un produit ou un service professionnel ? Votre image devrait être le reflet de ce que vous offrez. Si c’est vrai que l’être humain va juger quelqu’un à son apparence, ce l’est tout autant du décideur face à l’image de marque de l’entreprise qu’il a devant lui.

Une bonne image de marque met en valeur une entreprise ou un produit afin de bien faire comprendre au public son identité et ses valeurs.  Lorsque bien appliquée, elle garantit l’uniformité de l’entreprise et permet de se démarquer. Il est donc primordial de l’appliquer partout et de ne pas négliger les outils promotionnels en ligne.

Vous n’installeriez pas des étagères croches dans votre maison, donc ne faites pas un site web croche 😉.

3. Les médias sociaux

Pour les besoins de cet article, je vais me concentrer sur Facebook comme exemple, mais sachez que les recommandations qui suivent restent valides pour les autres réseaux sociaux !

Vous avez une page Facebook dont la dernière publication date de 2016 ? L’image que vous donnez c’est que vous ne vous souciez pas de ceux qui vous suivent. Vous les négligez !

Votre image

Votre page Facebook doit être le prolongement de votre site web. On doit reconnaître qu’il s’agit de la même entité ! Pourquoi ne pas simplement mettre votre logo comme photo de profil. Votre image d’en-tête doit refléter votre entreprise et évitez de la surcharger !

La qualité de vos publications

Le but premier des réseaux sociaux est de créer un sentiment de communauté. Parlez à vos fans, informez-les sur qui vous êtes, sur vos promotions, mais montrez-leur que vous êtes proches d’eux. Évitez de parler toujours de la même chose et de ne faire que de l’autopromotion. Montrez que vous êtes des experts dans votre domaine !

Les avis

Ne négligez pas les avis, ils sont un point crucial de référence ! Vos clients potentiels vont porter une attention particulière à votre nombre d’étoiles sur Facebook et vont se donner la peine de lire les commentaires sur Google ou sur Facebook. Un commentaire négatif ? Ça arrive à tout le monde. Profitez-en pour démontrer la qualité de votre service client en répondant poliment et en proposant une solution. Proposez à la personne d’entrer en contact directement avec vous, pour éviter une longue discussion publique sur les médias sociaux.

Et pourquoi ne pas suggérer à vos bons clients d’aller mettre un commentaire ?

Les groupes et autres pages

Les médias sociaux ne se résument pas à ce que vous faites sur votre propre page, mais ce que vous pouvez apporter aux autres membres des communautés. Joignez des groupes de discussions et échangez ! C’est la clé pour vous faire connaître en tant qu’entrepreneur. Je ne suis pas que Paradoxe Communication; je suis Christelle Serei de Paradoxe Communication, entrepreneure spécialisée dans le web / design / médias sociaux. À moi de le démontrer aux autres ! Aidez votre communauté et elle saura vous le rendre. En d’autres mots, profitez de votre expertise pour en faire bénéficier les autres. Vous établirez ainsi un lien de confiance et démontrerez vos compétences sans devoir vous vanter. À force de voir votre nom et de lire vos commentaires, on gardera votre nom en tête. Mais attention, ne jamais faire de publicité directe, les communautés cherchent à s’entraider, pas à se publiciser. En résumé : Conseil, conseil et conseil !

Qui donne reçoit est la devise de beaucoup de groupes de réseautage; la même chose s’applique en ligne.

En résumé, votre résolution 2018 : travailler votre identité web !

À propos de l’auteure

Christelle SereiMaman de 3 garçons et co-présidente de Paradoxe Communication, une agence web, mobile et branding. Christelle est diplômée de l’Université de Montréal en communication et dans le domaine depuis plus de 15 ans. Parce que chacun est expert dans son domaine, elle a comme mission de vulgariser notre monde afin de vous permettre de le démystifier et d’atteindre vos objectifs d’affaires!