statistiques-et-kpi-a-suivre

Comment mesurer le succès de vos campagnes de marketing par courriel : top 7 des KPIs que vous devez suivre en 2022

Il a plusieurs façons d’optimiser vos campagnes de marketing par courriel, par exemple en s’assurant que votre infolettre soit compatible sur version mobile, en modifiant votre ligne d’objet, en ajoutant un CTA accrocheur, etc. Cependant, pour savoir si un courriel connaît du succès ou non, vous devez savoir mesurer sa performance.

Comment faire pour mesurer le succès de vos campagnes de marketing par courriel?

Aujourd’hui, les données sont plus importantes que jamais. Vous devez donc savoir quels indicateurs clés de performance (KPI) suivre selon votre objectif. S’agit-il de générer plus de prospects, d’amener un plus grand trafic sur votre site web ou encore d’augmenter vos ventes en ligne à l’aide d’un code promotionnel? 

Une fois que vous aurez déterminé votre objectif (il peut y en avoir plusieurs), il reste à déterminer les indicateurs de performances à suivre afin d’évaluer la progression de votre campagne d’emailing.

Les mesures et indicateurs clés de performance (KPI) du marketing par courriel :

  1. Taux de clic
  2. Taux de conversion
  3. Taux d’ouverture
  4. Taux de livraison
  5. Taux de croissance de la liste
  6. Taux de rebond
  7. Taux de désabonnement

1) Taux de clic

Qu’est-ce que le taux de clic?

Le taux de clic, ou en anglais “Click-through Rate“ (CTR) indique la proportion de destinataires ayant reçu votre courriel et cliquer sur un lien. En résumé, il représente l’engagement de vos clients envers votre campagne de marketing par courriel.     

Comment calculer le taux de clic?
(Nombre total de clics ÷ nombre de courriels livrés) * 100

Exemple :
(137 clics ÷ 6368 courriels livrés) * 100 = 2%

Le taux de clic est probablement le KPI le plus utilisé par les spécialistes du marketing puisqu’il permet de mesurer facilement si le courriel est performant ou non. De plus, vous pouvez calculer le CTR pour chaque courriel envoyé sans problème et découvrir les promotions qui sont les plus populaires ou encore l’article de blogue le plus consulté sur votre site web. 

Enregistrer un taux de clic élevé vous permet également d’augmenter le nombre de visiteurs sur votre site web, d’où l’importance d’intégrer des “calls to action“ (CTA) dans votre courriel. 

Quel est le taux de clic moyen pour tous les secteurs de l’industrie?  

Le taux de clic moyen pour un courriel peut varier de 1,27% à 4,29% (données 2019-2021 venant de Cyberimpact, MailChimp, Campaign Monitor, Sendinblue et GetResponse).  

Quel est le taux de clic moyen par secteur d’industrie?

Taux-de-clic-moyen-par-secteur-industrie

Qu’est-ce qu’un bon taux de clic?

Avec les données recueillies ci-haut, on pourrait dire qu’un bon taux de clic moyen se situe entre 2 et 5%. Bien sûr, pour certaines industries, ce pourcentage a tendance à être plus élevé. Une foule d’autres raisons peuvent expliquer un taux plus élevé, comme une excellente promotion, un événement attendu depuis plusieurs mois, etc.  

Comment optimiser son taux de clic?

Il n’existe pas de science absolue pour augmenter le taux de clic, cependant, nous pouvons vous donner quelques conseils rapides par expérience et pour avoir testé différentes méthodes. Il est aussi important d’avoir un site web ou des pages de destination de qualité, car sinon, les utilisateurs risquent de quitter immédiatement votre site web et d’avoir en tête une mauvaise expérience utilisateur. 

  • Avoir une ligne d’objet courte, concise et qui suscite l’intérêt
  • Prioriser les courriels courts (un seul message)
  • Segmenter vos listes de contacts pour envoyer du contenu personnalisé
  • Intégrer un ou plusieurs CTA accrocheurs (couleur vive, texte clair, verbe d’action, etc.)
  • Travailler le visuel de votre courriel pour faciliter sa lecture
  • Assurez-vous que votre courriel soit compatible sur version mobile

La plupart des logiciels de marketing par courriel indiquent automatiquement le taux de clic pour chacun de vos envois, vous évitant ainsi de devoir faire le calcul.

Taux-de-clic-statistique-Cyberimpact
Exemple : Cyberimpact indique clairement le nombre de clics pour le nombre de courriels livrés en plus d’afficher le taux de clic total. 

2) Taux de conversion

Qu’est-ce que le taux de conversion ?

Il représente le nombre de destinataires d’un courriel ayant cliqué sur votre lien et effectue une action désirée comme remplir un formulaire sur une page de votre site web ou passer un achat sur votre boutique en ligne. 

Comment calculer le taux de conversion ?
(Nombre de personnes ayant réalisé l’action souhaitée ÷ Nombre total de courriels envoyés) * 100

Exemple :
(70 personnes ont acheté un produit sur mon site web ÷ 6000 courriels envoyés) * 100 = 1% 

Plusieurs pensent que le taux de conversion est seulement relié au nombre de ventes que vous effectuez. En réalité, il représente l’action que votre utilisateur doit effectuer en fonction de votre objectif marketing. 

La première étape d’un courriel consiste à l’ouvrir, à cliquer sur le bouton d’appel à l’action (CTA) puis de convertir votre abonné. Il est donc important que votre CTA ait un lien direct avec votre objectif marketing et votre conversion désirée. Voici une liste d’exemples d’objectifs marketing : 

  • Remplir un formulaire pour pouvoir télécharger un guide
  • S’inscrire à un événement ou un webinaire
  • Faire une demande de démonstration de produit ou service
  • Demander un essai gratuit
  • Acheter un produit en utilisant un code promotionnel

Si votre objectif principal est de générer des prospects, les taux de conversion sont très importants puisqu’ils vous permettent de savoir quelle infolettre ou CTA fonctionne le mieux. Vous pourriez découvrir, par exemple, que vos abonnés préfèrent avoir un rabais de 20% pour effectuer un achat plutôt que d’avoir un code promotionnel qui donne un 50 $ de rabais. Ou encore, si vos prospects préfèrent demander une démonstration plutôt que de créer un compte gratuit pour tester votre logiciel.

3) Taux d’ouverture

Qu’est-ce que le taux d’ouverture?

C’est le pourcentage de destinataires qui ouvrent votre courriel. Cet indicateur est important puisqu’il démontre l’intérêt de vos destinataires à ouvrir un courriel en voyant seulement votre ligne d’objet. 

Comment calculer le taux d’ouverture?
(Nombre de courriels ouverts ÷ nombre de courriels livrés) * 100

Exemple :
(2000 courriels ouverts ÷ 6000 courriels livrés) * 100 = 33%

Il existe deux taux d’ouverture différents:

  • Le taux d’ouverture total fait référence au nombre de fois où votre courriel a été ouvert. Un même utilisateur qui ouvre deux fois un même courriel serait donc comptabilisé deux fois. 
  • Le taux d’ouverture unique correspond à une seule ouverture de courriel pour un même utilisateur. Dans ce cas, une personne qui consulte plusieurs fois un même courriel serait tout de même comptabilisée une seule fois.  

Cependant, il faut faire attention, le taux d’ouverture n’est pas précis à 100% puisqu’un courriel est seulement considéré comme « ouvert » que si le destinataire reçoit également les images intégrées dans votre courriel. De plus, les utilisateurs d’Apple ont la possibilité d’activer la fonctionnalité « Protection de la confidentialité dans Mail » depuis 2021, leur permettant de protéger ou non leur activité de courriel et empêcher les expéditeurs d’un courriel d’obtenir leurs informations.

De plus, il est probable qu’un grand pourcentage de vos abonnés ont activé le blocage des images sur leur messagerie. Cela signifie que même s’ils ouvrent votre courriel, ils ne seront pas comptabilisés dans votre taux d’ouverture. 

En outre, le taux d’ouverture n’est pas une mesure exacte, car elle peut sous-estimer ou surestimer vos chiffres réels. À la place, nous vous conseillons de vous concentrer sur le taux de clic, qui a un impact direct sur vos objectifs marketing. 

Quel est le taux d’ouverture moyen par secteur d’industrie?

Taux-ouverture-moyen-par-secteur-industrie

Qu’est-ce que ça signifie lorsque vous avez un bon taux d’ouverture? 

Bien que les taux d’ouverture varient beaucoup d’une industrie à l’autre, un bon taux signifie généralement que vous avez réussi à susciter l’intérêt de vos lecteurs avec une ligne d’objet accrocheuse ou que vous avez bien ciblé votre audience; par exemple, avec une ligne d’objet personnalisée comportant le nom du destinataire. Peut-être aussi que vous avez su créer une relation de confiance avec vos abonnés. Lorsqu’ils voient votre nom d’expéditeur, ceux-ci ont confiance envers votre offre et votre contenu.

Fait intéressant : Si l’utilisateur active l’option de vie privée d’Apple, toutes les images sont téléchargées automatiquement par les serveurs d’Apple, même si l’abonné n’ouvre pas son courriel. Il n’est donc plus possible de savoir quand et si un courriel a réellement été ouvert.

4) Taux de livraison

Qu’est-ce que le taux de livraison ?

Il correspond au pourcentage de destinataires ayant reçu votre courriel dans leur boîte de messagerie. 

Comment calculer le taux de livraison ?
(nombre de courriels livrés ÷ nombre total de courriels envoyés) * 100

Exemple :
(6368 courriels livrés ÷ 6368 courriels envoyés au total) * 100 = 100% 

Plusieurs raisons peuvent causer un mauvais taux de livraison. Cela peut être causé par un faible score de réputation de l’expéditeur, puisqu’il pourrait être considéré comme du spam. Il est aussi possible que vous ayez des courriels inactifs ou inexistants dans vos listes d’envoi, d’où l’importance de faire régulièrement le ménage de votre base de données.  

Fait intéressant : Le score de réputation, appeler Sender Score est un indice entre 0 et 100 qui mesure la réputation des adresses IP des serveurs que vous utilisez pour envoyer vos courriels. Plus votre score est élevé, plus vous aurez de chance de vous rendre dans la boîte de messagerie de vos abonnés et de ne pas être considéré comme un courriel indésirable par les filtres antispam.

Comment améliorer son taux de livraison ?

  • Mettre en place une double confirmation d’opt-in
  • Utiliser une adresse courriel professionnelle
  • Être cohérent avec votre nom d’expéditeur
  • Segmenter vos listes de contacts
  • Faire le ménage de vos listes de contacts
  • Gérer les attentes des abonnés (assurez-vous qu’il comprennent à quoi ils s’abonnent).
  • Surveiller les plaintes pour spam
  • Ajouter une version texte à votre courriel

5) Taux de croissance de la liste

Qu’est-ce que le taux de croissance d’une liste ?

Il correspond au nombre de nouveaux abonnés qui se sont inscrits à votre liste. Une croissance de votre liste est un signe positif qui permet de constater vos efforts marketing. 

Comment calculer le taux de croissance d’une liste?
([(Nombre de nouveaux abonnés) moins (Nombre de désabonnements + plaintes pour courriel/spam)] ÷ Nombre total d’adresses électroniques sur votre liste]) * 100

Exemple :
(300 nouveaux abonnés – 25 désabonnements et plaintes pour spam) ÷ 6000 adresses électroniques sur la liste * 100 = taux de croissance de la liste de 4,5 %.

N’oubliez pas qu’il est préférable d’avoir une liste de contacts saine et de faire régulièrement le ménage de vos abonnés. Mieux vaut avoir une plus petite liste de contacts de qualité qu’une grande liste non qualifiée. En ayant des abonnés qui sont réellement intéressés par votre marque ou votre infolettre, vous aurez plus de chances de réaliser des conversions. 

De plus, il est normal de perdre des abonnés en cours de route. En moyenne, on retrouve un taux de désabonnement de 0,1 à 0,2% pour chaque envoi hebdomadaire que vous effectuez. Si vous envoyez une infolettre à 6000 contacts et que 60 d’entre eux se désinscrivent, cela représente 1%, ce qui est tout à fait normal. Cependant, si vous perdez un grand nombre d’abonnés à chaque envoi, peut-être que vous devriez vous poser les questions suivantes :

  • Est-ce que votre contenu apporte de la valeur ajoutée à vos abonnés ? 
  • À quelle fréquence d’envoi devriez-vous envoyer des communications ?
  • Est-ce que vos envois correspondent au centre d’intérêt de vos contacts ?
  • Est-ce que votre contenu est facilement lisible ?

6) Taux de rebond

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Il indique le pourcentage de courriels qui n’ont pas pu être livrés avec succès dans la boîte de réception du destinataire.

Comment calculer le taux de rebond ?
(Nombre total de courriels rebondis ÷ Nombre de courriels envoyés) * 100

Exemple :
(100 courriels rebondis ÷ 6000 courriels envoyés) * 100 = 1,6% taux de rebond

Il existe deux types de rebonds :

  1. Le rebond dur (ou hard bounce) : Indique généralement un problème de livraison définitif. Dans la plupart des cas, l’adresse courriel est soit invalide, inactive ou inexistante. Il est aussi possible que le serveur de messagerie du destinataire ait complètement bloqué la distribution de courriels, vous serez donc considéré comme un spam. 

    Généralement, les adresses courriel qui font l’objet d’un rebond dur seront automatiquement nettoyées de votre liste de contacts. Sinon, ce sera à vous de supprimer manuellement les adresses électroniques touchées, car les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) utilisent les taux de rebond comme l’un des principaux facteurs permettant de déterminer la réputation d’un expéditeur de courriel.
  1. Le rebond doux (ou soft bounce) : Indique généralement un problème temporaire de distribution. Le courriel est valide, mais le destinataire peut éprouver des difficultés avec son serveur ou sa boîte de réception est peut-être pleine. 

    Généralement le problème se règle de lui-même. Vous pouvez simplement renvoyer la communication. Cependant, si une même adresse courriel connaît des rebonds doux à de multiples reprises, celle-ci pourrait éventuellement être considérée comme un rebond dur. 

Comment réduire son taux de rebond dur?

  • Envoyez régulièrement des infolettres pour garder l’information à jour sur vos contacts
  • Choisissez l’option double opt-in lors de la validation des adresses électroniques pour s’assurer de leur conformité.

7) Taux de désabonnement

Qu’est-ce que le taux de désabonnement ?

C’est le pourcentage de destinataires qui se désabonnent de votre liste d’envoi en ayant cliqué sur le lien de désabonnement obligatoire dans le bas de vos courriels. 

Ce KPI vous permet de savoir si vos envois sont pertinents ou non. Cependant, il ne faut pas s’y fier à 100%, car certains abonnés qui reçoivent trop de courriels ou qui ne sont pas intéressés vont simplement supprimer votre courriel ou l’ignorer sans pour autant se désabonner. Le taux de désabonnement peut être utile lorsqu’après un seul envoi, un grand nombre d’abonnés se désinscrivent. Peut-être alors que votre communication n’était pas pertinente. 

Pour comprendre pourquoi certains abonnés se désabonnent de votre liste de contacts, nous vous conseillons de faire un questionnaire afin de connaître la raison qui les pousse à se désabonner.

Formulaire-taux-desabonnement

Mesurez la performance de vos campagnes de marketing par courriel avec Cyberimpact

Avec Cyberimpact, vous pouvez facilement consulter les statistiques de performances de vos envois par courriel. Dès que vous arrivez dans votre tableau de bord, vous pouvez consulter le taux de livraison, le taux d’ouverture et le taux de clic de vos 10 derniers envois. Vous pouvez également connaître les contacts qui ont cliqué sur les liens de votre courriel.

Mesurer-performance-campagne-email-marketing-avec-Cyberimpact

Il est aussi possible de consulter les statistiques de performances en fonction des groupes cibles. Par exemple, vous aimeriez savoir si le taux d’ouverture du groupe en français est plus élevé que le groupe en anglais. 


Pour avoir une vue d’ensemble, vous pouvez consultez les statistiques globales de votre compte telles que le nombre d’abonnés, de contacts désabonnés, de consentements exprès ou tacites, d’adresses erronées, des lettres envoyées et du nombre d’ouvertures totales à partir du menu Consultez vos statistiques. Si vous préférez consulter les statistiques à partir d’Excel, vous n’avez qu’à choisir l’option d’exporter vos données.

Statistiques-KPI-Cyberimpact

Laissez-nous un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer