La loi C-28 anti-pourriel entre en application le 1er juillet 2014.

Cyberimpact est l’outil parfait pour vous simplifier la vie par rapport à cette nouvelle loi.

Cette Loi C-28 est basée sur le gros bon sens. Si on la résume à sa plus simple expression, il faut envoyer des courriels promotionnels uniquement à ceux qui ont demandé à les recevoir. C’est ce qu’on appelle le consentement exprès.

Par contre, la loi C-28 permet aussi d’envoyer des courriels à des personnes qui ont une relation d’affaires avec nous, sans pour autant que cette personne nous ait donné son consentement pour recevoir nos courriels. C’est ce que l’on appelle le consentement tacite.

L’idéal, c’est que toutes les personnes à qui l’on envoie des courriels aient donné leur consentement exprès. Dans la réalité, c’est à peu près impossible.

Cyberimpact est là pour vous aider.

Nous avons développé Cyberimpact pour vous aider à obtenir un maximum de consentements exprès. Voici comment faire :

Ajoutez un formulaire d’adhésion à votre site Web

Avec Cyberimpact, vous pouvez ajouter un formulaire d’abonnement à votre site Web. Lorsqu’une personne s’abonne à partir de celui-ci, elle reçoit un courriel de demande de confirmation avec un hyperlien. Lorsqu’elle clique sur ce lien, elle est abonnée à votre liste.

C’est ce que l’on appelle le double opt-in. Aux yeux de la loi, c’est l’idéal. Ce qui est encore mieux, c’est que nous conservons toutes les informations liées à cet abonnement (date, courriels, etc.). Ainsi, si jamais cette personne conteste son abonnement, vous avez toute l’information pour prouver le contraire.

Utilisez nos courriels de demande de consentement

Pour vous aider à convertir les membres de votre liste de diffusion en consentement exprès, nous avons créé des modèles de demande de consentement.

consentement-expres-loi-c28-cyberimpact

Ces modèles renferment un hyperlien, lorsqu’une personne clique sur ce lien, elle confirme son abonnement. Un message s’affiche à l’écran lui confirmant son abonnement et vous en recevez une copie. Le statut du consentement du membre dans Cyberimpact passe alors de tacite à exprès. Toutes les informations liées à son consentement sont conservées dans Cyberimpact.

 

Envoyez une demande de consentement exprès

Pour envoyer un courriel de consentement uniquement aux personnes qui vous ont donné leur consentement tacite, faites une recherche avancée dans vos membres actifs et sélectionnez Consentement : membres n’ayant pas consenti. Créez ensuite un groupe avec le résultat de la recherche et envoyez-leur un courriel de consentement.

Il est évident que ce ne sont pas tous vos membres qui confirmeront leur abonnement du premier coup. Soyez créatif et offrez-leur des raisons de s’abonner. Par exemple, faites un tirage, offrez-leur un coupon-rabais, etc.

L’idéal, c’est d’obtenir un maximum de consentement exprès avant l’entrée en vigueur de la Loi C-28 le 1er juillet prochain.

Automatisez le désabonnement à votre infolettre

La loi C-28 exige que tous les courriels renferment un lien de désabonnement visible. Lorsqu’une personne fait une demande de désabonnement, celui-ci doit être fait dans un délai maximum de 10 jours ouvrables. Avec Cyberimpact, vous n’avez absolument rien à faire. Le système s’occupe de tout. Chaque courriel renferme un lien de désabonnement et si quelqu’un clique dessus, il est automatiquement désabonné de votre liste.

La Loi C-28 anti-pourriel en infographie : un aide mémoire pour vous simplifier la vie !

Les dernières informations sur la Loi anti-pourriel se trouvent dans notre article de mai 2014 : Loi C-28, les 10 questions les plus fréquentes. 

Click edit button to change this text.